Le Podauditeur

Google
 
sur le Web sur les blogs de Mr Vertigo

vendredi 29 juillet 2005

A propos de la Podcast Attitude

Bonjour,

Avec cette note, ce blog prendra, je l'espère, une fréquence hebdomadaire.

Ce bolg s'est vu attribué le titre de "Podcast Attitude" tout à bord parce que je m'intérresse, depuis peu, au phénomène du podcasting.

En effet, L'arrivée de la version 4.9 de iTunes à ouvert au grand public l'univers du podcasting qui était, depuis sa création, resté très confidentiel.

Du coup, après la démocratisation du blog voici le phénomène du "Podcast" qui débarque dans l'univers du grand public.

Ceci dit, je crains que le grand public fasse bientôt une overdose de nouveaux concepts.

Je doute effectivement que le grand public est eu le temps de digérer le phénomène du blog bien que le podcast n'est que le prolongement (ou la version) audio des blogs et pourrait s'inscrire dans le même phénomène.

Une chose est claire avec tout ça, la libre expression avance encore d'un pas non négligeable et tant mieux.

Avant d'aller plus loin, laissez moi vous donner une petite définition du podacasting que j'ai trouvé sur http://fr.wikipedia.org et que je trouve très bonne :

Le podcasting (ou baladodiffusion, en français) est un moyen de diffusion de fichiers sonores sur Internet. Il permet aux utilisateurs de s'inscrire à un flux (feed en anglais) et ainsi de récupérer de nouveaux fichiers audio automatiquement. Le podcasting se distingue des autres moyens de diffusion d'informations par son utilisation du format RSS.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Podcasting

Ceci dit une petite explication de texte s'impose.

Tout d'abords je doute que le terme "baladodiffusion" se popularise très vite bien que "courriel" commence à prendre de l'essor en France. Mais ce terme français à la vertu de mettre en avant le concept inauguré dans les années 80 par le "Walkman" qui est de faire des trucs en marchant : écouter de la musique, écouter une émission de radio, un jour sûrement, visionner un film (bien que pas très conseillé en marchant si vous tenez à votre peau) et aussi enregistrer des émissions de radio, d'ou le terme "baladodiffusion".

Le podcast (l’émission de baladodiffusion - décidément les terme anglais sont toujours les plus concis -) qui colle donc le plus au concept reste " Comme ça du japon " car Kenji enregistre en marchant... mais ce concept, à mon avis, ne deviendra pas la norme.

En effet, beaucoup de podcasts, plus classique sur la forme, fleurissent tous les jours avec des podcasteurs assis derrière leur ordinateur pour parler.

Par contre les auditeurs de podcasts (au fait comment s'appelle un "auditeur de podcast"?) eux, sont effectivement destinés à écouter les podcasts de façon plus mobile, que ce soit à pied ou en voiture avec leur iPod ou autres baladeurs numériques. (Moi perso j'ai un iPod mini avec un iTrip et pour écouter un podcast en voiture : c'est génial !!!).

Et là, effectivement, le concept "pod" du "podcast" se justifie.

En effet, Pod (o) viens du grec pous, podos [pod (o)-, -pode, -podie] qui signifie pied.

Pour finir cette note, je tenais à citer les podcasts qui me suivent partout via mon iPod :

Côté francophone, Pom Pom Pom Pom ; France Podcast ; Le Podcasteur ; Arte Radio ; Comme ça du Japon.

Côté anglophone, principalement le Daily Source Code d’Adam Curry et SuicideGirls

Bon je vous laisse,

@+pouruneprochainenote

Mr. Vertigo

vendredi 22 juillet 2005

Une seule frontière : l’excès

Par où commencer ?

Internet est en train d’apporter sur un plateau d’argent tous les outils nécessaires aux gens qui ont des choses à dire mais qui, il y a encore peu, ne trouvaient pas d’espace d’expression. Soit par manque d’argent, de temps ou de pouvoir.
En effet, le pouvoir d’informer, d’exprimer des idées au plus grand nombre était réservé à une élite qui avait accès aux médias.
Aujourd’hui, vous comme moi, avec très peu de moyens techniques, on peu tout dire sans tabou ni censure (à l’exception de certains pays…). Une seule frontière : l’excès.
L’excès dans la quantité ;
L’excès dans la qualité, ou plutôt, la médiocrité ;

L’excès dans le pathétisme de ceux qui crachent haine et vulgarité.

Tous ces excès contenu et le monde de la libre expression vivra son age d’or.

En ce qui me concerne, je débarque la dedans, perdu au milieu de milliards de mots qui expriment autant d’idées. Et si aujourd’hui vous lisez ces mots, cela tiens plus du miracle que d’une démarche personnelle.

Ceci dit, j’ai décidé de vous faire partager, par petites touches, aussi régulières que possible, mes réflexions, des infos et cette nouvelle tendance qu’est la PodCastAttitude.

Je vous dis @+