Le Podauditeur

Google
 
sur le Web sur les blogs de Mr Vertigo

mardi 27 juin 2006

Pub et podcast indépendant : le mariage de raison… version Podemus !

Le podcasting est incontestablement le phénomène de l’année qui vient de s’écouler dans l’univers des média. Sur le papier, prendre un micro et faire un podcast paraît chose simple. Du moins c’est ce que tout les promoteurs du podcasting prétendent, Apple en tête.

Or, il s’avère que si se lancer dans le podcasting est chose simple, dès que l’on met le doigt dans l’engrenage, cela demande énormément d’énergie et surtout beaucoup de temps libre. Et comme ont dit : « time is money ». Alors pourquoi ne pas tirer un profit du temps passé à préparer, enregistrer, publier et communiquer ces petits programmes qui bousculent les média traditionnels ?

Au delà des plans de communication des média traditionnels et autres multinationales, ce nouveau média est sur le point de générer des profits non négligeables liés à l’audience croissante et chacun, professionnel ou amateur, veut clairement sa part du gâteau !

C’est dans ce contexte que les équipes de Podemus, associées à Ip France, lancent une Régie publicitaire destinée à monétiser les podcasts indépendants francophones (Entendez par « indépendant » : hors du circuit des média traditionnels).

Incarné depuis septembre 2005 par un groupe de discussion qui répond au nom de G.P.F. (Groupement des Podcasteurs Francophones), ce mouvement du podcasting indépendant n’a cessé de prendre de l’ampleur avec des programmes de plus en plus nombreux et sophistiqués face une audience croissante.

Ainsi, il semblait inconcevable pour Podemus et ses partenaires de ne pas ouvrir le dialogue avec cette communauté qui existe bel bien malgré le peu d’écho qu’en font les média traditionnels. Une communauté croissante qui de plus se montre solidaire face aux futures évolutions du phénomène et aux enjeux qui en résultent.

Le 22 juin dernier, le dialogue fut donc établit via une conférence Skype initiée par les équipes de Podemus et animé par Bertrand Lenotre. Ce rendez-vous virtuel a ainsi réuni quelques uns des podcasteurs indépendants les plus influents et l’ensemble des acteurs de cette Régie publicitaire d’un genre nouveau. Sur la table : Les différents aspects techniques et pratiques de la monétisation des podcasts indépendants via des spots publicitaires placés en début et fin de programme.

Pour répondre aux interrogations des podcasteurs, outre Bertrand Lenotre, était présent : Olivier Vignot, responsable éditorial de Podemus, Isabelle Bordry, membre du « board » de Podemus, et ancienne Directrice Générale de « Yahoo! France », Kevin Benharrats , Directeur Général Adjoint de la Régie publicitaire partenaire, « Ip France - Régie RTL », Guillaume Buffet, Directeur Général de l’Agence Singapour.

Des interlocuteurs de qualité pour un dialogue des plus intéressant qui marque incontestablement le début en France de « l’air du podcast monétisé » avec deux questions majeures : comment le système va fonctionner concrètement ? Quel niveau de rémunération un podcasteur indépendant peut-il espérer ?

A ces deux interrogations, des éléments de réponses ont été apportés assurant au podcasteur lambda une mise en place simple de spots publicitaires sur ses programmes de podcast et une rémunération tournant aux alentours de 180 CPM (Coût Par Mille). Ce qui revient à dire que pour mille téléchargements d’une émission monétisée par Podemus, le podcasteur peut espérer autour de 90 € de rémunération. Autant dire que pour dégager un salaire d’une telle activité via ce système, il va falloir devenir très populaire et proposer un contenu pertinent qui provoque une audience conséquente.

Il est donc légitime de se poser la question suivante : A qui va vraiment s’adresser cette régie ? Aux futurs professionnels du podcasting indépendants qui essayent de proposer une alternative de qualité aux média traditionnels ou bien aux amateurs qui vont avoir la possibilité de gagner quelques euros d’argent de poche pour faire vivre leur passion en s’offrant matériels et espaces d’hébergement nécessaires sans pour autant avoir la possibilité de se mettre à leur compte ?

Après le concept du portail Internet dédié au podcasting, les équipes de Podemus continuent donc à bousculer le paysage du podcasting francophone pour tenter de faire cohabiter le mieux possible podcasteurs indépendants et média traditionnels dans ce nouveau marché de la communication et ainsi tirer leur épingle du jeu… Mais les podcasteurs indépendants vont-il adhérer massivement à ce nouveau modèle économique ? Cela reste à voir car il n’a jamais été évident de faire rimer « indépendance » et « publicité » !

Mr Vertigo

24 Commentaire(s):

Enregistrer un commentaire

<< Accueil